Les champs morphiques

 De la mémoire des espèces à la mémoire transgénérationnelle … les travaux de Ruppert Sheldrake nous permettent de comprendre le fonctionnement des constellations familiales et de tous système d’organisation.
Tout d’abord, parmi les théories élaborées par Sheldrake au cours de ses nombreuses recherches tout aussi variées que controversées, il aborde ce qu’il a nommé le concept de la résonance morphique. De quoi s’agit-il ? Pour le découvrir, intéressons-nous tout d’abord à Hans Driesch, embryologiste ayant vécu de 1867 à 1941. Il fut parmi les premiers à tourner le dos à la science de son époque, complètement tournée vers le matérialisme (c’est-à-dire qu’elle ne se préoccupait que de phénomènes que l’on pouvait voir) et le mécanisme, qui expliquerait que tout ce qui se produit suivrait un modèle « cause-effet » bien précis. Il jugeait que cette vision était beaucoup trop fermée et qu’il fallait au contraire être capable d’admettre que des choses que nous ne pouvons pas (encore) mesurer existent et ont un impact sur les comportements de la matière. Pour le prouver, il fit une expérience avec un oursin et prouva que la somme des parties d’un embryon n’égalait pas son entièreté, comme quoi on ne pouvait analyser ou même comprendre cet embryon d’une manière purement matérialiste. Il inspira toute une série de philosophes et de chercheurs, dont Alexander Gurwitsch. Celui-ci proposa, en 1922, le concept de champs morphogénétiques qui fut repris et étayé par Rupert Sheldrake.
Selon lui, les champs morphiques seraient, en gros, la mémoire de l’espèce. Il s’agirait de « champs » inconnus de la science actuelle qui ne seraient PAS formés de matière (donc indétectable) auxquels toute forme, qu’elle soit animale, végétale, minérale, voire même psychologique ou comportementale, obéirait de par sa nature. Cette mémoire de l’espèce serait régie par diverses lois de résonance, dont l’une qui indique que plus la matérialisation d’une des formes serait fréquente, plus la mémoire serait renforcée, sans aucune contrainte spatiale ou temporelle. Plus simplement : dès qu’une action est posée, elle aurait un effet direct sur la mémoire de tout être de la même espèce, et cet effet serait directement proportionnel au nombre de répétitions de l’acte en question, peu importe son genre.
Afin de prouver la véracité de cette idée, il parle de mésanges bleues en Angleterre, qui auraient développé une technique pour percer les bouchons des bouteilles de lait déposés par le laitier. L’analyse des cas observés et recensés montre que cette « habitude » s’était propagée de manière exponentielle, et que d’autres mésanges dans d’autres pays avaient également développé cette technique suite à cela. De plus, il s’appuie sur l’expérience du scientifique MC Dougall mettant en scène des rats qui devaient choisir entre deux sorties : l’une étant éclairée mais assortie d’une forte déchargé électrique et une autre, très sombre mais ne délivrant aucune « punition ». La première génération de rats a commis 165 erreurs avant de saisir le piège, alors que la trentième en commit seulement 20. De plus, il procéda à une expérience identique à 20 000 km de là, soit en Australie, pour voir que ces rats-ci avaient apparemment eux aussi profité de l’expérience de leurs congénères.
La suite sur http://www.agoravox.fr/actualites/technologies/article/rupert-sheldrake-le-biologiste-de-74583

Pour « contribuer à répandre des idées qui valent la peine ».

Ces idées ont été développées sur le blog d’Aain Cayrol

Idée 1 : Commencez par vous!
Si vous êtes comme la plupart des gens, vous avez intérêt à commencer par là.
Les différentes propositions que vous allez découvrir au fil des semaines reposent sur cette philosophie:
Commencer par très bien prendre soin de vous! Faire tout ce qui est en votre pouvoir pour vivre la meilleure vie possible…


Idée 2 : Cessez de courir après l’avenir
Et si aucun avenir ne méritait qu’on passe à côté du présent?
Les opportunités que la vie nous
offre sont déjà là, à portée de main. Le problème est que nous ne les voyons pas car nous sommes souvent trop occupés à poursuivre des chimères…


Idée 3 : Faites de chaque situation une opportunité d’évolution
Un moyen puissant d’accélérer votre évolution consiste à aborder les situations de la vie, problèmes y compris, comme autant d’opportunités. Faites de chaque évènement une occasion d’apprentissage. Mettez-le à profit pour déboucher sur quelque chose d’intéressant…


Idée 4 : Faites la différence dans la vie des autres
Apportez-leur du positif, pas comme une tactique pour qu’ils se sentent redevables, gratuitement, sans arrière pensées. Faîtes-le pour le plaisir, parce que vous êtes comme ça!


Idée 5 : Développez le sens des détails!
Soyons attentifs aux petites choses.
Apprenons à repérer ces détails qui parfois changent tout!


Idée 6 : Devenez inconditionnellement constructif!
Nous obtenons des autres ce que nous renforçons chez eux…
Alors autant nous adresser à nos interlocuteurs comme nous nous adresserions à des gens qui sont prêts à donner le meilleur d’eux-mêmes.

Idée 7 : Décider d’avoir des échanges plus profonds avec les autres
En développant votre authenticité et en parlant vrai vous allez accélérer votre évolution. pdf

Idée 8 : Maîtriser votre art!
Professionnellement, être compétent n’est que le ticket d’entrée, mais çà ne suffit plus. Surtout si vous voulez vous placer dans un processus d’évolution.
Vous avez besoin de mettre la barre plus haut.

Idée 9 : Proposer vos services sans vous sentir embarrassé
Si vous n’êtes pas fier de ce que vous savez faire, vous aurez du mal à évoluer.
Vous serez centré sur l’acheteur plus que sur vous-même…

Idée 10 : Assumez vos points faibles
Acceptez et assumez vos travers et vous allez accélérer votre évolution.
Autre façon de le dire : acceptez les parties de vous-même que vous considérez comme négatives, découvrez les germes positifs qu’elles contiennent et faîtes en quelque chose d’intéressant.


Idée 11 : Affinez votre sensibilité
Plus vous affinez votre sensibilité, plus vous remarquez les opportunités que vous offre la vie et mieux vous y répondez. D’autres façons de le dire: Captez d’avantage, fiez-vous à votre ressenti, aiguisez votre intuition! Encore une autre façon de le dire: l’intelligence de votre corps est aussi importante que celle de votre mental. Votre intuition est aussi (si ce n’est plus) importante que votre logique.

Idée 12 : Simplifiez tout
Un des avantages qu’il y a à accélérer votre évolution personnelle, c’est que plus vous évoluez, plus vous attirez des situations et des gens intéressants dans votre vie. Pour être disponible à ces changements, vous avez intérêt à vous simplifier la vie dès que possible.

Idée 13 : Faites comme si le présent était parfait
Il est souvent aidant de faire comme si le présent était parfait tel qu’il est
… même quand il ne l’est pas.


Idée 14 : Développez une vision
Être porteur d’une vision dans le présent nous tire de l’avant de façon positive.

Idée 15 : Devenez plus humain …en acceptant vos imperfections et celles des autres !

Idée 16 : Organisez votre vie autour de vos valeurs
Vous pouvez orienter votre vie autour de bien des choses : vos souhaits, vos besoins, vos devoirs, etc. Mais la plupart du temps, quand vous êtes clair sur vos valeurs et quand vous orientez votre vie à partir de celles-ci, vous accédez à un sentiment général de réalisation personnelle plus grand.

Idée 17 : Optimisez votre environnement
Perfectionnez les différentes composantes de votre environnement de vie. Votre évolution s’en trouvera grandement facilitée.