courage ou coeur à l’ouvrage

Que j’aime à constater que d’autres partagent ma pensée …
Le billet « Pendant des décennies », publié sur le site n.survol.fr
« Aurons-nous le courage de refuser la fausse solution facile et de réfléchir au long terme, tout en sachant que ça ne flattera pas nos instincts ? »

Aussi les mots puissants de Jens Stoltenberg, Premier ministre norvégien au lendemain de l’attentat qui, en 2011, a frappé son pays.
“Nous allons répondre à la terreur par plus de démocratie, plus d’ouverture et de tolérance.”

Et du grand philosophe Coluche
c’est pas parce qu’ils sont nombreux à avoir tord qu’ils ont raison”

oui, il faudrait beaucoup de coeurs à l’ouvrage …

Laisser un commentaire